Emmanuel Macron Type 3

Macron profil ennéagramme

Partager cet article

J’ai fait une vidéo sur l’ennéatype d’Emmanuel Macron qui est de toute évidence de type 3. Je n’ai pas parlé du sous-type mais pour les moins novices en Ennéagramme le côté social « Prestige » du personnage est bien visible.

Pour ceux qui préfèrent lire vous pouvez aller directement en bas de la page pour la transcription complète de la vidéo.

Si malgré cela vous doutez encore de son type, non non je ne vise pas forcément les 6 🙂 , vous pouvez jeter un oeil sur la vidéo ci-dessous lors de son premier G20. La problématique du 3 social en image lorsque l’attention n’est pas sur lui…

Et une dernière ci-dessous illustrant le besoin « compulsif » d’être à tout prix le centre de l’attention.

Retranscription de la vidéo sur l'Ennéatype de Macron

Bonjour,

Pour l’analyse de la personnalité d’Emmanuel Macron je me suis basé principalement sur quelques articles et quelques videos disponibles sur le net. J’ai mis les liens dans la description de cette vidéo. Ça reprend notamment des interviews de plusieurs psychanalystes, de journalistes ou encore de philosophes au sujet de la personnalité d’Emmanuel Macron. Les articles sont plus ou moins détaillés mais ils ont l’avantage d’être gratuit car la plupart d’entre eux sont malheureusement payants.

En tout cas du point de vue de l’Ennéagramme il y a assez d’éléments pour déterminer un profil particulier pour Emmanuel Macron et on peut dire, sans prendre trop de risque qu’il est de type 3 tant il y a d’éléments pointant vers cet ennéatype. En retrouve en effet les principaux thèmes autour de problématiques récurrentes du type 3, qui tourne autour notamment de : l’ambition, l’action et l’image de soi, l’image de soi en référence bien sûr aux types du  centre émotionnel que sont les  2, 3 et 4. Et il y a également le style de communication, très caractéristique du type 3.

Alors d’abord commençons par le thème de l’ambition.

Emmanuel Macron a toujours été ambitieux. L’ambition est en quelque sorte le propre de l’homme politique mais chez Macron l’ambition a toujours été présente voir omniprésente et bien avant sa carrière en politique. Elle est fondamentale dans la compréhension de sa personnalité. Dans l’article de l’Express le journaliste parle même d’ambition suprême car chez Emmanuel Macron on ne parle pas d’ambition dans le sens courant du terme, comme beaucoup peuvent avoir, et ça peu importe le type. Chez Macron ce n’est pas juste être ambitieux mais c’est être le meilleur, le premier.

Marcel Gauchet auteur du livre Le mystère Macron  parle dans l’article de l’Express de quelqu’un qui a du  mal à trouver sa place, en référence à son histoire personnelle singulière et son parcours politique atypique. Il ajoute que la seule place possible pour Macron c’est la première, la place d’exception ! Il dit : « C’est quelqu’un qui se met en dehors des règles communes  et donc quelqu’un qui est fait pour la première place, la seule qui lui convienne. Et ce, au-delà de l’ambition politique banale. Il était inimaginable pour lui de jouer le jeu du cursus politique classique. »

Et lorsque le journaliste dans ce même article demande à Marcel Gauchet si cette ambition suprême  lui semblait précoce ? Celui-ci répond : « Elle ne se manifeste certainement pas sous la forme je veux être président de la République  mais sous la forme là où je suis je ne peux être que le premier ». Dans un autre article publié sur Europe 1, le psychanalyste Serge Hefez dit de lui que  c’est le premier de la classe, l’enfant roi, et que ça lui colle à la peau.  

Pour Michel Schneider, un autre psychanalyste qui s’exprime dans Planet.fr, Emmanuel Macron repasserait sans arrêt le grand oral de l’ENA car celui-ci serait soucieux d’être perçu comme le meilleur élève de la classe politique. Et pour finir, Roland Goriprofesseur émérite de Psychopathologie clinique à l’université d’Aix/Marseille, décrit Macron dans le huffingtonpost comme un conquérant et qu’il est l’exemple même des conquérants actuels pour qui ne compte que la performance et la réussite.  

Ce dernier point de performance et réussite exprimé par Roland Gori fait directement référence  à ce que l’on appelle en Ennéagramme à l’orientation du type. Chaque type de l’énnéagramme a une orientation spécifique. L’orientation c’est en quelque sorte la qualité fondamentale que chacun souhaite apporter aux autres et comment aussi il souhaite être perçu. Généralement on en a pas conscience. Cette orientation va générer deux choses : une compulsion et un besoin. La compulsion c’est ce que la personne veut éviter à tout prix, comme pour l’orientation on en a pas forcément conscience.

Et donc pour le 3 pour qui l’orientation est la capacité à réaliser et à réussir, la compulsion va être l’évitement de l’échec, et son corollaire en terme de besoin va être, la recherche du succès. Et dans cette quête de succès, qu’il va afficher dans tous ce qu’il entreprend, le 3 va non seulement faire preuve d’une ambition déterminée mais également d’une confiance à toute épreuve, à la hauteur de son ambition. Emmanuel Macron qui a toujours eu l’ambition d’être le meilleur, le numéro un, a toujours eu une confiance sans faille en ses capacités. Le 3 fait partie des types du triangle et est directement connecté au 6 et au 9 et autant pour le 6  qui va manquer de confiance en lui et va douter constamment, autant chez le 3 c’est tout à fait le contraire…Il va afficher une double dose confiance ou une hyper confiance en lui.

Chez Macron c’est le cas partout où il est passé. De ses études à la banque Rothschild et de ses premiers pas en politique. Roland Gori dans le Huffingtonpost analyse la confiance d’Emmanuel Macrond sous l’angle de la psychanalyse. Il  dit : « La passion maternelle pour son enfant idéalisé induit une confiance à toute épreuve chez celui qui en reçoit le privilège » il ajoute « elle lui donne une force et une confiance inébranlables qui facilitent ses conquêtes… ».  Rappelons quand même quelques faits d’arme qui illustre cette confiance chez Macron.

  • Il s’est présenté à l’élection présidentielle sans être affilié à aucun  parti politique en créant son propre parti et en ayant jamais été un élu, et il devient Président de la République à 39 ans seulement.
  • Quand il rentre chez Rothschild il n’a que 30 ans et ne connaît rien au monde de la finance. Deux ans plus tard c’est lui qui pilote le rachat par Nestlé de la branche nutrition de Pfizer, une opération à 9 mds d’euro pour Nestlé et il devient du même coup millionnaire grâce aux primes qu’il a reçu.
  • Quand il était étudiant à Science Po, il a suivi en parallèle de science Po, un cursus en philosophie à la fac de Nanterre et y décroche successivement une maîtrise puis un DEA. Et d’ailleurs, ses anciens professeurs de Nanterre disaient de lui qu’il était brillant mais avec, je cite, « une tendance à être trop certain ».

Avoir de l’ambition, avoir confiance en ses capacités et douté peu de soi sont bien entendu des qualités indéniables et même parfois vertueuses pour atteindre ses objectifs et réaliser ses projets dans la vie, mais à quel prix… Car le danger pour les 3 qui évoluent à des niveaux moyens ou dysfonctionnels (je précise) est que l’objectif qu’ils visent se transforment en une course effrénée qu’il faut finir en premier. Et chez les 3 la fin peut facilement justifier les moyens et ils peuvent avoir une tendance à prendre des raccourcis ou faire preuve de peu de moral. Rappelons que la passion du 3 en Ennéagramme est le mensonge ou plus exactement la tromperie qui serait la traduction plus juste du terme anglais de « deceit » que les anglos/saxons attribuent à ce type. Et on peut dire que dans le cas d’Emmanuel Macron cela s’est vérifié plusieurs fois dans son parcours.

Dans l’article de l’Express quand le journaliste affirme qu’Emmanuel Macron a fait montre de grande ingratitude à l’égard des parrains – Alain Minc, Jean-Pierre Jouyet, Jacques Attali, François Hollande – qui l’ont beaucoup aidé…   Marcel Gauchet répond : « C’est un homme d’action. Il a une idée instrumentale des gens. Ils lui servent à un moment donné puis ils ne lui servent plus. Il s’en désintéresse sans méchanceté. C’est quelqu’un qui est manifestement à la poursuite de quelque chose. De quoi ? On aimerait bien le savoir plus clairement. Parce que ce n’est pas un ambitieux au sens banal du mot. Il est conduit par le sentiment d’une espèce de destinée qui lui fait se servir des gens ou des circonstances pour y parvenir, avec une remarquable plasticité. »  

Dans une autre video de France Culture où est interviewé Marc Endeweld, auteur du livre le grand manipulateur, qui a interviewé d’anciens proches collaborateurs, professeurs ou hommes politiques qui l’ont côtoyé de près, celui-ci affirme autour de 15:05 min ou 15:08 min dans la vidéo (j’ai noté pour que vous puissiez aller voir directement) que ce qui lui est revenu en permanence auprès des personnes qu’il a interviewé est je cite : « Macron il séduit, il utilise et il jette » …

On voit très bien ici le fonctionnement d’un ego de 3 où l’ambition associée au couple compulsion/besoin c’est à dire l’évitement de l’échec et le besoin de réussir va déclencher la passion du 3, la tromperie, et peut se manifester notamment, comme par exemple dans le cas d’Emmanuel Macron, dans l’instrumentalisation des gens.

J’insiste encore pour dire que tous les 3 ne vont pas manifester la passion de leur type notamment les 3 qui évoluent à des niveaux plus sains et que comme pour tous quelque soit le type, lorsque nous sommes dominés par notre passion cela va se manifester en générale de façon inconsciente. C’est pour ça que dans la phrase de Marcel Gauchet celui-ci dit bien en parlant du fait qu’il instrumentalise les gens  qu’il s’en désintéresse, sans méchanceté, ce qui suppose une non conscience de son comportement.

Action et Energie du 3

Alors maintenant on va voir le thème de l’action et de la grande énergie qui caractérisent également les personnes de type 3 et comment cela s’exprime chez Macron. Emmanuel Macron est quelqu’un qui est tourné vers l’action, c’est un homme d’action . Julien dray dit que c’est un très gros bosseur et un bourreau de travail. D’ailleurs Macron a lui-même déclaré qu’il dormait très peu et que ça ne lui coûtait pas parce qu’il avait toujours quelque chose à faire. Marcel Gauchet parle d’un homme d’action qui apprend très très vite

En générale les 3 travaillent durent pour atteindre leurs objectifs. Ils se lancent dans l’action avec enthousiasme et optimisme et ne se laissent pas facilement découragés par les obstacles ou les difficultés. Emmanuel Macron a souvent souligné l’importance de la valeur travail et de cette volonté de se prendre en main et d’agir concrètement pour son propre destin. D’ailleurs, au moment où je travaillais sur cette vidéo il y a eu le discours de Macron (le 9ème je crois) sur la situation du covid et de la 5ème vague, et dans son interlocution il n’a pas arrêté de parler de la valeur travail, mot qu’il a répété au moins 15 fois dans sa prise de parole. 

C’est aussi quelqu’un d’ extrêmement exigeant envers lui-même et les autres. Les mois qui ont suivi son élection beaucoup ont démissionné dans les ministères et à l’Elysée car ils n’arrivaient pas à tenir la cadence et certains ont même fait des burn out. Cette situation est assez fréquente chez les 3 qui ne se rendent pas forcément compte du rythme qu’ils imposent aux autres. Dans leurs élans ils attendent que vous partagiez la même détermination et la même volonté qu’eux. Dans l’article de FranceTvInfo.fr il est écrit que les équipes qui travaillent avec lui le qualifient de perfectionniste  et ajoutent qu’il reprend ses discours des dizaines de fois et il est allé même jusqu’à réécrire 27 fois un discours qu’il a eu un jour à Lyon. 

Bon… petite parenthèse Ennéagrammique. Comme je l’ai dit dans une vidéo précédente, il faut faire attention avec les noms qu’on attribut aux Ennéatypes. Si on s’arrête ici au mot de perfectionniste qui qualifie Macron dans cet article, ça nous pointe forcément vers le type 1. Il n’en est rien. Je rappelle qu’une bonne connaissance de l’Ennéagramme implique de comprendre les motivations derrière les comportements…D’ailleurs Marc Endeweld ajoute dans ce même article que ce n’est pas tant du perfectionnisme mais plus une recherche de contrôle et ajoute : « Emmanuel Macron veut TOUT contrôler » .  Voilà pour cette petite parenthèse.

 Donc on peut voir dans la grande énergie que déploie Macron,  son hyper activité et sa volonté d’être partout à la fois, comme effectivement un désir de vouloir tout contrôler. C’est en quelque sorte une façon pour les 3 de mettre toute les chances de leurs côtés afin d’atteindre leurs objectifs rapidement. Car le 3 mène une course permanente à la réussite et quelque part aller vite c’est la certitude d’arriver le premier, d’être le meilleur et en générale dès qu’ils ont un objectif, ne va compter pour eux que la performance et le résultat.

 Marcel Gauchet ajoute dans l’Express que ce qui frappe au total dans son attitude, c’est une grande incertitude sur la manière d’occuper la place qui est la sienne, comme si jouer tous les rôles de la pièce était l’assurance d’avoir la bonne réponse.   D’ailleurs ce besoin d’être partout à la fois est ce que l’on reproche souvent à Macron, d’être un président qui gouverne seul.

Ce qu’il y a également d’intéressant dans la phrase de Marcel Gauchet c’est la métaphore au théâtre ou au cinéma et dans le fait de jouer un rôle. Et quand on  connaît l’Ennéagramme et le type 3, ce n’est pas du tout anodin car celui-ci est, de tous les énnéatypes, celui qui s’identifie le plus à son rôle social au point de confondre sa propre identité avec le rôle social qu’il endosse. La passion de mensonge ou de tromperie se révèle au final être une tromperie du soi, une tromperie identitaire.

Le centre émotionnel est la problématique de l’image

Et cela nous amène bien sûr à la thématique principale des types du centre émotionnel, celle de l’image de soi. 

Avec le type 3 nous sommes au cœur de la triade émotionnelle comme on l’appelle en Ennéagramme. Le centre émotionnel se réfère à l’image, l’image de soi et l’image qu’on veut projeter aux autres. C’est le centre qui gère notamment nos émotions et nos désirs et la façon dont nous pouvons nous connecter aux émotions et désirs des autres afin de créer le lien. 

Les 3 qui évoluent dans des niveaux sains arrivent à faire la part des choses entre, leur rôle social et ce qu’ils ressentent au fond d’eux. Ils ont un sens de soi clair et restent connectés à leurs sentiments profonds et ne les fuient pas dans des activités ou dans toujours plus de projets. Par contre, les 3 dans des niveaux moyens ou dysfonctionnels vont se couper de leurs émotions et de leurs sentiments et en restant identifié à leur rôle social, ils vont afficher des émotions et des sentiments empruntés aux autres, des sentiments valorisés ou reconnus dans l’environnement, dans la culture, dans l’entreprise où ils évoluent dans le but de séduire et de se connecter à l’autre…ce qui en font de véritable caméléon.

Marcel Gauchet en parlant de Macron décrit bien cela, il dit : « C’est quelqu’un qui a le don de lire dans les pensées de son interlocuteur. Ce qui peut l’amener à faire des bourdes : il est emporté par le lien qu’il noue avec son interlocuteur » et puis un peu plus loin dans l’article il ajoute : « Il y a un prix du pouvoir de séduction qu’il possède au plus haut point. Ce pouvoir, en effet, fonctionne exclusivement dans les rapports interpersonnels ». Michel Schneider ajoute que ce besoin absolu de séduire par la parole et cet appel répété à la reconnaissance par l’autre révèlent, sinon une faille narcissique, du moins une fragilité. 

Serge Hefez sur Europe 1 ajoute qu’il était fasciné au début de son mandat quand il le voyait dans la foule, de voir à quel point son regard captait l’autre, à quel point il se rendait présent pour comprendre ce que l’autre attendait. Il dit également que Macron a beaucoup montré son narcissisme, son envie d’être aimé et d’être admiré. Il ajoute : « Ce besoin d’être aimé va se manifester chez lui par un don naturel pour la séduction. Quand on voit le rapport qu’il a eu avec sa grand-mère, puis celui avec celle qui allait devenir sa femme, on comprend qu’il a toujours eu le besoin absolu de séduire, de montrer combien il est extraordinaire ». Cette faille narcissique évoquée par le psychanalyste Serge Hefez au travers de cette vanité de l’image, de grandeur et de puissance à laquelle peuvent être exposé les 3 à des niveaux moyens, se manifeste aussi chez Macron dans son style de communication notamment dans le choix des mots, des images et des références symboliques. Comme en 2017 lorsqu’il se définissait en président Jupitérien, terme utilisé pour illustrer la volonté de redonner de la  hauteur à la fonction présidentielle pour marquer notamment la rupture avec la présidence normale de Hollande. 

Comme le rappelle Marie Treps dans l’article de BFMTV et qui est aussi sémiologue, elle soulique que Jupiter en référence au dieu romain n’ est pas juste un simple dieu, c’est le roi des dieux. Ou encore lorsqu’il choisit le soir de l’élection présidentielle d’apparaître devant la Pyramide du Louvre, autre symbole mythologique fort.

Déjà, à l’époque où il donnait des cours de culture générale à Science Po, son discours faisait souvent référence à la littérature, à la philosophie ou à la poésie comme décrit Sammir Hammal dans l’article de Emilemagazine.fr. 

Style de Communication

Le style de communication verbal est lui aussi très caractéristique. En parlant du 3 Claudio Naranjo décrivait une personnalité à orientation marketing. Les 3 sont de brillants communicants et Macron ne déroge pas à la règle. Il est persuasif, enthousiaste et on y décèle très bien l’énergie et la positivité caractéristiques des 3. Les mots et les idées sont en général clairement bien exprimés et ils n’ont aucun mal à capter leur audience et quand ce n’est pas le cas il redouble d’efforts pour convaincre. Les 3 évoluant à des niveaux moyens auront tendance par contre à privilégier la forme au fond. Ils aiment en général impressionner leur audience par ce qu’ils ont fait ou ce qu’ils projettent de faire et peuvent facilement embellir la réalité ou faire fi d’éléments qui ne vont pas dans leur sens. Sûr d’eux-mêmes et déterminés ils peuvent également faire montre d’un manque d’écoute et essayer d’imposer leurs idées.

Michel Schneider dans Planet.fr, en évoquant le style de communication du président lors du grand débat national, dit ceci : « En outre, le grand débat national serait une façon pour le président de se faire entendre par la population, et non une approche lui permettant d’écouter les citoyens » , estime le psychanalyste, et ajoute « Une sorte de psychanalyste qui dirait à son patient je vous écoute en pensant écoutez-moi. » 

Convaincre par la séduction va également passer par les réseaux sociaux dont Emmanuel Macron sait parfaitement maîtriser les codes. Il est particulièrement actif sur les réseaux tel que Twitter ou encore Instagram et TikTok. Pour toucher un public plus jeune il va même lancer un défi à des youtubeurs et les inviter à l’Elysée, quitte à brouiller un peu plus l’image du président Jupitérien qu’il voulait incarner et donner des messages contradictoires. Cette contradiction que peuvent afficher beaucoup de 3 reflète en fait ce qu’ils ressentent inconsciemment au fond d’eux, c’est à dire une sorte de confusion fondamentale entre l’apparence et la réalité, entre qui ils sont réellement et l’image qu’il souhaite donner.

Confusion avec d’autres types

Pour finir quelques ressemblances possibles de la personnalité d’Emmanuel Macron avec d’autres énnéatypes. 

Par rapport à la capacité d’action et l’énergie, 3 et le 8 peuvent être confondu. Les deux aiment avoir le contrôle des choses et sont souvent des leaders naturels. La grande différence va résider principalement dans les caractéristiques de leur centre premier. Le 8 est un instinctif, le 3 un émotionnel et la problématique autour de l’image, comme on l’a vu chez Macron est centrale pour lui. La séduction, le besoin de plaire que manifestent les types du centre émotionnel ne sont pas des problématiques fondamentales au type 8. Le style de communication à orientation marketing du type 3 est également très différent du style de communication plus direct du 8.

Deux autres types du centre émotionnel aurait pu correspondre à la personnalité de Macron. Je pense notamment au type 2 de sous type social qu’on appelle Ambition  ou encore au type 4 de sous type sexuel Compétition, combiné bien sûr pour ces deux types avec la présence forte d’une aile 3. Néanmoins chez le 2 de sous type social, l’ambition va plutôt se manifester au travers de la puissance et l’importance de son réseau et de l’influence qu’il aura auprès d’eux, il aime que son image soit associée à son réseau. En générale l’ambition chez le 2 de ce sous-type va être moins clairement affichée et assumée que chez le 3, même si c’est ce qu’il recherche.

Le 4 de sous type sexuel est également exclu car  l’expression de la passion d’envie sous la forme de colère, d’ agressivité ou d’hostilité que peuvent manifester les 4 de ce sous-type n’est pas présente chez Macron. Dans tous les cas, les types 2 et 4 sous stress auront plus de difficultés à masquer leur côté émotionnel et se laisser déborder par leurs émotions contrairement au 3, qui sous stress arrive à se déconnecter de ce qu’il ressent.

J’ai exclu d’office les types 1, 5 et 6 car comme je l’ai dit pour le 8, l’omniprésence de la problématique de l’image caractéristique du centre émotionnel et l’ambition dévorante exclu ces types. Le style de communication est également incompatible.

Il peut y avoir éventuellement plusieurs points communs avec le 7, où tout les deux ont une bonne estime d’eux-mêmes, sont de bons orateurs qui savent convaincre et adapter leurs communications. Le 7 reste néanmoins moins ambitieux que le 3 pour qui être le meilleur peut-être un but en soi. Le 3 peut enchaîner et passer d’un projet à un autre sans prendre forcément le temps de se satisfaire et de profiter de ce qu’il a achevé, là où le 7 aura des moments irrépressibles personnels où il voudra sortir de temps en temps la tête de l’eau pour se détendre ou se distraire.

Voilà, j’espère que vous avez aimé cette vidéo et si c’est le cas n’oubliez pas de liker.

Autres Articles Intéressants

Personnalité connue

Elon Musk : typage ennéagramme difficile

Elon Musk est une personnalité clivante. Les uns et les autres parlent de son intelligence, de son leadership charismatique, de sa détermination mais déplorent aussi sa communication impulsive, son égocentrisme

Film & Série

Emily in Paris Ennéagramme

Lorsqu’on recherche sur internet le type d’Emily Cooper le type 3 avec une aile 2 ressort principalement. Ayant vu les 3 saisons de la série, je ne pense pas qu’elle

error: Content is protected !!